Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/04/2010

Retour sur une semaine de stage de construction d'une marionnette géante avec les ados

geant001.jpgDans le cadre du projet "Géants des Vosges" les ados d'Haillainville et des allentours ont réalisé une marionnette géante. Voici donc quelques photos de ce géant qui s'est réveillé du volcan éteint de la Côte d'Essey, qui en a menacé les habitants d'Essey-la-Côte et d'Haillainville avant de conclure un pacte d'amitié avec les habitants!

Pendant 5 jours les ados de 11 à 14 ans se sont beaucoup appliqué pour réaliser cette oeuvre commune qui leur a demandé un grand travail collectif. 5 jours pendant lesquels ils ont imaginé ce géant et son histoire et auront abordé quelques notions de théâtre et de conte, pour raconter cette histoire en collectif également, un peu à la manière des "crieurs publics".

Après cette première sortie improvisée du géant à Haillainville, le "groupe géant" vous donne RDV à Clézentaine le samedi 24 avril à 15h devant la salle Guy Charron (à côté de l'église) pour un nouveau défilé.

Puis les enfants des stages sur "les sotrés" vous présenteront leur travail, autour de contes de sotrés donc, avec masques et marottes vers 16h environ dans la salle Guy Charron à Clézentaine.

Le projet "géant des Vosges" a pu être réalisé grâce au soutien de Défi Jeune et du Conseil Général des Vosges!geant002.jpg

 

08/04/2010

le projet "Géants des Vosges"

Jessica a été lauréate d'un Défi Jeunes en juin 2009 pour le projet "Géants des Vosges". Ce projet a été crée dans le but de marquer l'implantation de la compagnie sur le territoire des Vosges et de concerner la population des villages par une démarche artistique. Certains des habitants ont déjà pu découvrir le travail de la compagnie ABOUDBRAS lors de la représentation de "De fil en aiguille" à Clézentaine. Ce qui avait permis une belle rencontre avec une personne âgée de Clézentaine et si , comme on dit en Afrique, "quand un vieillard meurt c'est une bibliothèque qui brûle" et bien ce jour là, j'ai rencontrée une bibliothèque aux trésors insoupçonnés et un sacré bout de femme! Pourquoi je raconte cette anecdote? C'est que suite à cette rencontre j'ai réalisée un collectage d'histoires et de chansons pour le projet "Géants des Vosges" auprès de cette dame.

géantcalligraphie.jpg

Et enfin, le projet donne lieu à des stages de marionnettes autour des récits mythologiques des Vosges et des légendes, nottament la figure du sotré. Afin de réinteroger le patrimoine local et le réinterpréter.

Avec les ados on construira des marionnettes géantes, avec les 5-8 ans on travaillera la manipulation porté à vue et en groupe et les 9-11 travailleront la manipulation collective avec des masques. Tout celà se prépare et démarre pendant les vacances, avec une présentation finale le samedi 24 avril à Clézentaine.

07/04/2010

retour sur l'atelier de marionnettes à la Maison d'accueil spécialisée "L'Aquarelle" à Vincey

composite web.jpg

Les ateliers marionnettes à destination de 6 résidents de la Maison d'accueil spécialisé "L'Aquarelle" de Vincey ont eu lieu durant tout le mois de janvier et  de février et se sont terminés avec une représentation  de leur travail suivi du spectacle "L'homme qi levait les pierres".

C'était une belle rencontre humaine pendant laquelle les participants de l'atelier auront rencontré l'univers de la marionnette par la présentation de différentes marionnettes issues de différents pays. Puis ils ont "mis la main à la pâte" en participant à la construction de la marionnette (en photo) puis en apprenant à la manipuler. Ensuite, ils ont travaillé une scenette en respectant les notions fondamentales de la manipulation. Enfin, ils auront répété leurs spectacle jusqu'à la représentation publique début mars qui a eu lieu devant les autres résidents et les invités des autres centres.

Tout celà leur a demandé beaucoup d'efforts, à gagner en confiance, à progresser dans la coordination de leur gestes, enfin, à assumer la représentation publique. Et les 6 participants à l'atelier ont tous progressés et se sont montrés motivés!

Puis la représentation de "L'homme qui levait les pierres" a connue une grande écoute de la part de tous les résidents, alors même que les conditions de visibilité n'étaient pas forcément évidentes. Une nouvelle expérience qui prouve la force de cette histoire dont le thème est la complémentarité de nos forces et la réalisation de nos rêves!